Les maladies cardiovasculaires, peu connues et très fréquentes

Vue en rayon x de la cage thoracique

En matière de lutte et de prévention des maladies, on a souvent tendance à attirer l’attention sur certaines pathologies plus que d’autres. C’est notamment le cas pour le Sida, le cancer, la tuberculose, et on passe sous silence les maladies cardiovasculaires, le diabète, les insuffisances rénales, les hépatites qui sont des maladies redoutables, plus fréquentes, et surtout plus dramatiques.

Si on se réfère aux résultats de l’étude réalisée par le ministère de la santé sur les facteurs de risques, on peut relever que notre pays est directement confronté à un risque cardiovasculaire puisque 33% de la population adulte a une tension artérielle, 13% a du surpoids, 6% est diabétique et 29% a du cholestérol…
Ces facteurs de risques cardiovasculaires exposent les marocains à un grand nombre d’attaques cardiaques parmi lesquelles l’infarctus du myocarde. Première cause de mortalité au Maroc, les maladies cardiovasculaires sont responsables de plus de 100.000 décès par an.

Les maladies cardiaques

1 Marocain sur 2 meurt d’une maladie cardiaque. Favorisée par des maladies chroniques telles que l’hypertension qui touche près de 33 % de nos concitoyens, où le diabète qui concerne 2 millions, la fatigue du cœur ne se déclarait généralement que chez les quinquagénaires et au-delà. Aujourd’hui, le risque gagne du terrain et vise une population plus jeune et nombreux sont celles et ceux qui sont victimes d’une crise cardiaque qui se déclare soudainement sans crier gare. Il s’agit de l’angine de poitrine et de l’infarctus du myocarde.

L’angine de poitrine.

Elle est provoquée par un manque d’oxygène dans le muscle cardiaque. Elle s’exprime par une crise de douleurs qui se concentre à la poitrine. Le terme «angine» provient du latin angere, qui signifie «étrangler». L’angine de poitrine peut être stable ou instable. Le repos et la prise de nitroglycérine, s’il y a lieu, soulagent les symptômes.

L’angine de poitrine stable.

L’angine stable a un comportement prédictible, c’est-à-dire que l’intensité de l’activité physique qui déclenche une crise d’angine demeure le même. Par exemple, elle apparaîtra presque systématiquement à une certaine vitesse de marche ou après avoir monté l’escalier d’un étage. La crise dure généralement moins de 20 minutes et ne laisse pas de séquelles.

L’angine de poitrine instable

L’angine stable a un comportement prédictible, c’est-à-dire que l’intensité de l’activité physique qui déclenche une crise d’angine demeure le même. Par exemple, elle apparaîtra presque systématiquement à une certaine vitesse de marche ou après avoir monté l’escalier d’un étage. La crise dure généralement moins de 20 minutes et ne laisse pas de séquelles.

L’angine de poitrine instable.

Les symptômes sont similaires à ceux de l’angine stable, mais ils surviennent après des efforts de moins en moins importants et ils sont parfois plus intenses et difficiles à soulager. L’angine de poitrine instable peut même survenir au repos. L’angine résulte souvent d’un lent processus d’athérosclérose qui se produit dans les artères qui irriguent le muscle cardiaque. C’est ce qui réduit l’apport en oxygène aux tissus. D’autres facteurs peuvent en être responsables, comme l’arythmie, l’anémie grave ou les problèmes de valves cardiaques.

L’infarctus du myocarde : la maladie du siècle.

L’infarctus du myocarde est communément appelé crise cardiaque. Dans plus de 90 % des cas, l’infarctus du myocarde survient lorsqu’un caillot sanguin bloque complètement une artère qui apporte le sang oxygéné au coeur.

Ce manque de sang provoque la mort (dite infarctus, en terme médical) d’une région du muscle cardiaque. Ces dommages sont permanents et irréversibles si on ne corrige pas rapidement le blocage. L’infarctus peut être une cause d’insuffisance cardiaque. Mais si l’atteinte au coeur est trop importante, cela peut conduire à l’arrêt cardiaque et au décès. Il ne faut pas confondre l’infarctus du myocarde avec l’angine de poitrine.

Des douleurs dans la poitrine, simulant un poids ou une barre posée sur le sternum, d’une intensité très variable (minime ou intolérable), pouvant durer quelques minutes ou quelques heures. Tels sont les principaux symptômes de l’infarctus du myocarde. Parfois, cette douleur se propage dans les bras, la mâchoire, et s’accompagne d’une difficulté à respirer. Ces douleurs peuvent être associées à des nausées, des vomissements, ou même une fièvre discrète. Mais très souvent, les symptômes ne sont pas aussi caractéristiques, certaines personnes peuvent même présenter un infarctus du myocarde sans symptômes (“infarctus silencieux »). Ainsi, les symptômes peuvent être réduits à une douleur dans le bras, isolée, ou à une simple pesanteur au niveau de la poitrine.

Évaluer le risque pour adapter des mesures préventives

L’évaluation du risque cardiovasculaire (RCV), c’est-à-dire la probabilité qu’un individu a de développer une maladie cardiovasculaire dans un temps donné, qui permettra d’adapter la stratégie de prévention à mettre en place, tient compte de plusieurs éléments. Il existe différentes méthodes d’estimation du RCV, certaines approches s’appuient sur la sommation des facteurs de risque tandis que d’autres tiennent compte de la valeur effective de chacun des facteurs de risque (SCORE, Framingham..).

En 2007, l’OMS et la Société Internationale d’Hypertension ont réalisé des diagrammes prédictifs permettant d’évaluer le risque d’événement cardiovasculaire à dix ans, en tenant compte de l’âge, du sexe, de la tension artérielle, du taux de cholestérol sanguin s’il est mesurable, de la consommation ou non de tabac et de la présence ou non d’un diabète sucré. L’intérêt de ces graphiques est qu’ils permettent une évaluation rapide et qu’ils intègrent des paramètres géographiques. En outre, les maladies cardiovasculaires sont responsables chaque année de 32% des décès au Maroc. Ce chiffre pourrait être considérablement diminué ! En effet les facteurs de risque sur lesquels il est possible d’intervenir sont bien connus : le tabac, la sédentarité, un déséquilibre alimentaire.

Vaincre le tabac

Le tabac est responsable de milliers de morts par an dans notre pays .Il est responsable des cancers du poumon, mais il joue également un rôle dans le développement des maladies cardiovasculaires en :

  • Augmentant la pression artérielle
  • Accélérant le rythme cardiaque
  • Abîmant les artères

Les résultats de l’arrêt du tabac se font vite sentir : au bout d’un an, le risque de mortalité par infarctus du myocarde diminue de la moitié et au bout de 5 ans, on retrouve les valeurs d’un non-fumeur.

Vaincre le déséquilibre alimentaire.

Le rôle de la nutrition dans la prévention des maladies cardio-vasculaires est important. Différents rapports de l’Organisation Mondiale de la Santé et les conseils éclairés des spécialistes affirment que la consommation de 5 fruits et légumes par jour diminue le risque de développer une maladie cardio-vasculaire. Par exemple :

  • Un fruit le matin
  • Deux légumes à midi (1 féculent et 1 légume vert) et 1 fruit en dessert le midi
  • Un fruit le soir

La relation entre le cholestérol et l’athérosclérose à l’origine des infarctus du myocarde n’est plus à démontrer. Moins connu du grand public, la consommation excessive d’alcool est également un facteur de risque de maladie cardiovasculaire.

D’une autre part, l’exercice physique quotidien est un bon moyen de prévention puisqu’il apporte un bénéfice, même à petite dose. Les recommandations portent sur la pratique quotidienne d’une activité physique, la marche, par exemple, au moins trente minutes par jour, activité qui peut se confondre dans les loisirs, les tâches quotidiennes et/ou professionnelles.

L’activité physique constitue également un bon moyen d’évacuer le stress, lui aussi impliqué dans l’augmentation du risque cardiovasculaire. Toutefois, ces recommandations doivent être adaptées en fonction du profil du patient. Si son niveau de sédentarité est élevé, l’objectif consiste, dans un premier temps, à lutter contre cette sédentarité par des petites activités. Chez les sujets diabétiques, il convient également de se montrer prudent. Une évaluation préalable des risques est nécessaire.

En guise de conclusion, un dernier petit conseil, c’est d’inviter tous nos lecteurs à faire preuve de vigilance et de retenu, d’arrêter de fumer ou pour le moins de diminuer la consommation du tabac, d’utiliser moins de beurre, lait entier, crème, fromages, sauces, assaisonnements gras, viandes grasses, viennoiseries, pâtisseries, crèmes desserts, etc. Cela vaut le coup tant pour votre ligne que pour votre coeur !
D’ici là portez-vous bien.

Partager sur les réseaux sociaux

Nos autres actualités

Politique SMI (Système de management intégré) : Carrières et ...

Politque SMI (Système de management intégré) de la Ménara Pr ...

Siége social de la Ménara Holding

La nouvelle extension du siège de Ménara Holding, bijou arch ...

Ménara Préfa, usine à Marrakech

Ménara Préfa : levier de développement du Groupe Ménara Hold ...

Circuit Moulay El Hassan, Menara Holding

Marrakech Grand Prix 2015

Sotrassous deuxième société de transport du groupe

Ménara Préfa, une démarche qui a été couronnée de succès à t ...

Ménara Holding, certification norme iso 9001

Ménara Préfa et Carrières & Transport Ménara obtiennent la c ...

Trophée de la compétition Ménara Talents

Ménara holding favorise l’émergence de talents artistiques e ...

Prix d’Encouragement à la Qualité

Ménara Préfa décroche le Prix d’Encouragement à la Qualité d ...

La certification OHSAS 18001 de la Ménara Holding

Ménara Préfa et Carrières & Transport Ménara obtiennent la l ...

 La certification ISO 27001, Système de Management de la Sécurité de l’Information (SMSI)

Ménara Holding obtient la certification ISO 27001 pour son S ...

Ménara Holding se surpasse pour encourager l’expression artistique sous toutes ses formes

Ménara Holding se surpasse pour encourager l’expression arti ...

Ménara Challenge, le tournoi interne de football organisé par la Ménara Holding

Ménara Challenge, le tournoi interne de football organisé pa ...

Ménara Holding célèbre le mois de Ramadan en organisant des psalmodies du Saint Coran.

Ménara Holding accompagne le développement personnel et spir ...

Programme Ménara explorer pour aider les enfants à découvrir le monde

Un programme socio-éducatif qui aide les enfants à découvrir ...

Colonie de vacance de la Ménara Holding

Ménara Holding s’engage chaque année auprès de ses collabora ...

Panier de légumes

Sécurité alimentaire, attention il fait chaud. Adoptez les b ...

Une horloge et ses différentes pièces

Comment gérer son temps pour être plus efficace et moins str ...

Matériels et chaussures de sport

14 raisons pour faire du sport. Bienfaits et apport sur notr ...

Famille s'amusant dans un parc

Comment occuper les enfants pendant les vacances, un sujet p ...

Concilier amitié et relations professionnelles

Concilier amitié et relations professionnelles

Vivre sain et bien dormir un sujet d’actualité

Vivre sain et bien dormir un sujet d’actualité

Bureau avec 3 personnes

Agent technico-commercial, un profil recherché

Arbre à moitié mort à cause de la sécheresse.

Énergies et développement durable pour le Maroc

Des personnes assemblant un puzzle

Travail en équipe un levier de performance important. Appren ...

Le crédit management en 2019, de plus en plus stratégique

Guide pratique : le crédit management en 2019, de plus en pl ...

Vue d'une mosquée au soleil levant

Influence du Ramadan sur le travail, les repas, le sommeil e ...

Certification NM (Normes Marocaines), blocs béton et corps creux

Ménara Préfa décroche la certification NM (Normes Marocaines ...

Meilleur employeur au Maroc 2013

Ménara Holding récompensé par le prix des Meilleurs Employeu ...

Trophée ESSEC obtenu par la Ménara Holding

Ménara Holding a été primée aux côtés de cinq entreprises eu ...

Prix de l’Entreprise Citoyenne de la Ménara Holding

Ménara holding, une dynamique orientée vers l’excellence cit ...

Ménara Holding, prix de l'entreprise citoyenne

Ménara Holding se veut citoyenne via sa stratégie organisati ...